Baydah - casque en cuir durci

Casque en cuir durci

J’ai tenté ici de fabriquer un casque similaire à celui découvert dans une armurerie de château (Zardkhanah) dans la région du Jazira et daté au carbone 14 des XII-XIIIeme siècles (approx, 1180-1280). Le casque originel est fragmentaire, il se compose de plusieurs morceaux de cuir, laqués et peints sur leur face externe et de plaquettes de bois collées sur la face interne. La surface extérieure peinte dans des tons de rouges et de noirs se compose d’un décor animalier, un lion parcellaire est encore visible sur l’un des morceau, ainsi que d’écritures vraisemblablement d’origine talisamatique et religieuse. La face interne est composée de petit blocs de bois collés qui font fonction de blindage, je ne connais pas leur essence.

Je tiens tout de suite à préciser que je n’ai pas réussit a reproduire la pièce originel, une erreur dans le temps de cuisson du cuir, m’a occasionné un fort rétrécissement qui ne m’a pas permis de doubler la face interne en plaquette de bois, j’ai dus trouver une solution alternative protectrice moins épaisse, j’ai opté pour un doublage de feutre épais de chameau.

Pour refaire cette pièce, j’ai utilisé du cuir tanné végétal de 4mm d’épaisseur, j’y ai découpé 3 pièces de forme vaguement triangulaire que j’ai cousu ensemble. J’ai cousu les pièces ensemble au point de sellier et opéré un retournement après l’avoir mouillé. Encore humide je l’ai mis au four pour le cuir et le durcir où je l’ai laissé 15mn thermostat à 250. Lorsqu’on le sort du four, le casque est encore mou, j’en ai profité pour lui donner sa forme finale et j’ai laissé sécher 2 jours. J’ai procédé a un découpe pour égaliser les bords inférieurs. La structure devient très dure, j’ai alors préparé un enduit de lissage à base de Gesso et de plâtre pour l’épaissir. J’ai passé du temps a combler les joints de couture et j’ai lissé l’ensemble à la spatule. Après ponçage, j’ai appliqué encore quelques couches de Gesso pur avant de passer à la peinture décorative. J’ai repris pour le fond la couleur dominante de la pièce originelle, à savoir le rouge. Comme seconde couleur j’ai opté pour du jaune et du vert. J’ai repris également le thème du félin, mais j’ai substitué le lion par un léopard, autre figure très présente dans l’art civil, religieux et militaire de cette région à la fin du XIIème siècle. Pour le model du leopard, j’ai trouvé un felin sculpté sur un edifice de Konya de la période Seljukide daté du XIIeme siècle. Pour les inscriptions j’ai écris sur le pourtour inférieur la profession de foi (Shahada, prmeir pilier de l’islam) et pour le timbre , j’ai inscrit trois noms parmi les 99 noms d’Allah en relation avec la protection ( le gardien, le vigilant, le sécurisant, le saint, al wali protecteur). J’ai verni l’ensemble après séchage. Pour la face interne, j’ai opté pour une garniture de feutre de chameau, en trois parties, à l’identique du patron du casque. Comme la pièce originelle ce blindage léger est collé et ajusté. J’ai ajouté une jugulaire en cuir, en forme de Y pour un meilleur maintien.

Le fait que nous ne connaissions qu’un seul type de ce genre de protection n’est pas vraiment révélateur de son usage courant ou non, les items en cuir se dégradent rapidement dans le sol et leur conservation est très rare. Je pense sincèrement que ce type de casque, assez facile a réaliser et a moindre coût a pu équiper des soldats de rangs inférieurs, voir être une protection de substitution plus légère eu égard aux conditions climatiques assez difficiles du moyen Orient.



images


Source dessiné par D Nicolle
765 x 514 px
73.1 ko

Ces fraguements se trouvent actuellement dans une collection privé (publié dans "arms and armor of the crusading area - D nicolle")


couture - assemblage
800 x 600 px
70.7 ko

couture - assemblage2
450 x 600 px
34.1 ko

cuisson
640 x 480 px
40.5 ko

casque vue exterieure
1658 x 1200 px
321.6 ko

casque vue interieure
1682 x 1200 px
288 ko


Espace privé ] [ Forum membres ]

Suivre la vie du site

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS! Site réalisé avec SPIP

Site réalisé avec SPIP 2 - Squelette Babel sous licence GPL