Bannière de guerre (bas latin : Bandum)

Vu et être vu...

Jehan est un chevalier de rang supérieur, issu d’une famille titrée et en charge a la cour de Champagne. Il porte une bannière . Au combat la bannière permet d’être identifié des siens de loin. Il est possible que la bannière au sein du combat lui-même ait joué un role tactique de rassemblement ou de défense.


Pour réaliser cette bannière j’ai opté pour la forme la plus observée dans les sources. Il s’agit d’une partie rectangulaire, disposée dans la longueur, suivie de queues. J’ai pris le parti de mettre deux queues bien que trois semble avoir été plus courant.

Pour confectionner la bannière du Podestat, j’ai utilisé de la soie sauvage bleu et blanche sur laquelle j’ai cousu des aplats de laine bouillie découpés en forme d’hermines. J’ai utilisé un fil non teinté pour coudre le tout. J’ai détramé les deux pans qui constitue les queues, procédé assez souvent observé sur les sources. (Je ne sais pas comment va évoluer se détramage. à suivre). Pour les liens à la hampe, j’ai cousu deux lacets avec de la soie sauvage blanche.

J’ai volontairement voulu cet objet « rustique » bien que confectionné en matière noble (question de rang). Les coutures sont apparentes et il y a peu de « fignolages ». Je considère la bannière comme du « consommable » (sauf les modèle d’apparat ), destiné a être souillé de sang, de poussière ou arraché pendant les combats.



images


Bannière de guerre
1600 x 1200 px
341.1 ko

details 1
1600 x 1200 px
378.9 ko

details 2
1200 x 1600 px
400.7 ko

The Hague, KB, 76 F 5 Fol. 6v sc. 2B
1200 x 1803 px
313.9 ko

Saint Bertin 1170-1180
250 x 118 px
37.4 ko


Espace privé ] [ Forum membres ]

Suivre la vie du site

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS! Site réalisé avec SPIP

Site réalisé avec SPIP 2 - Squelette Babel sous licence GPL