Roger Fournier de Lempdes

Articles

armes diverses


L’Epieu de chasse a été réalisé pour moi par Yves SCHMITZ. L’arbalette à été achetée à Virges Armes.

manteaux


MANTEAU DE CHASSE : J’ai réalisé un manteau de chasse à capuche en cuir de cerf doublé de laine bouillie. J’ai patronné la capuche sur le modèle utilisé pour frère Callixte ( bin oui, c’est moi aussi donc forcément...) La couture en diagonale visible sur les manches est inspirée de la tunique de Kragellund : la découpe asymétrique des manches permet de laisser de l’amplitude au coude. Le triangle central fendu (présent uniquement sur l’avant du manteau ) est (...)

Heaume d’apparat


Pour ce heaume, j’ai choisi une bombe de type Spangenhelm, rivetée et ornée d’une bande de laiton, pour des raisons avant tout esthétiques. Cette forme est un peu archaïque pour la fin du XIIème siècle mais n’est pas forcément improbable dans le cas d’un miles auvergnat. Ce facial en demi-lune est, par contre, une forme typique des années 1170-1180. On l’observe par exemple sur une miniature d’un manuscrit de la Bibliotheque Nationale de France (cote : (...)

Ecu


La base de cet écu à été réalisé en lattes de frêne chevillées ( par un membre de l’Ost de Montjoie ). J’ai collé par dessus un lion découpé dans une plaque d’isorel afin d’obtenir un léger relief. Après avoir été recouvert de deux couches de gesso, l’intérieur à été peint avec une peinture composée d’un mélange pigment/liant tempéra et de liant caséîne. L’étape suivante sera de recouvrir la face externe de cuir puis de créer un relief (...)

Accessoires


Ici sont rangés tous les petits objets utiles qu’on peut trouver à ma ceinture ou dans mon aumonière... Le rasoir, le couteau de droite et le briquet sont des pièces réalisées par Yves Schmitz : Une forge en Mitgard, Le Chassain, 23190 Saint Silvain Bellegarde. Le couteau de gauche à été acheté sur le site Histoire Vivante et est signé Yannick Epiard. Le fourreau, inspiré de la forme d’une pièce de fouille, est en cuir tanné à l’écorce de chêne bouilli à la cire et (...)

Cotte d’apparat


Cette cotte courte ( au dessus du genou ), destinée à l’apparat, s’inspire d’une minaiture extraite du manuscrit d’"Henri le Lion". Elle est en laine bouillie, fendue devant-derrière afin de pouvoir être portée à cheval et ornée d’un galon de soie sauvage brodé au point de chainette avec un motif simple, lequel a ensuite été rehaussé de perles.

Couvre-chef


On ne peut pas prétendre évoquer le XIIème siècle sans ses petits chapeaux ridicules... CLOCHE-01 : La base de ce chapeau est une cloche de feutre artisanal d’une seule pièce moulée en forme. Elle a été réalisée par Les Ateliers de la Bruyère à Saugues. J’ai ajouté un galon de soie sauvage brodé au point de chainette, pour les lignes droites et au point droit, pour les (...)

épée et fourreau d’apparat


L’épée est un modèle décoratif ( la garde et le pommeau en laiton ne lui fournissent pas un équilibrage suffisant pour ête correctement utilisée en combat ) achetée chez Armae. Le fourreau a été taillé à la lime électrique dans un lambris puis recouvert de cuir fin ( tannage végétal ) cousu humide au fil de lin poissé avec deux aiguilles. Le destinant à l’apparat, j’ai décidé de le décorer : Les lions ont été pyrogravés sur le cuir puis dorés à la feuille et enfin (...)


Espace privé ] [ Forum membres ]

Suivre la vie du site

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS! Site réalisé avec SPIP

Site réalisé avec SPIP 2 - Squelette Babel sous licence GPL