Ozanne de Caromb

Ozanne est née à Jérusalem, mais ses grands-parents, paysans alleutiers originaires du village provençal de Caromb, ont fui en Terre sainte, à cause des guerres entre les seigneurs des Baux et les comtes de Toulouse pour la possession du Comtat. Partis en 1140, en même temps qu’Alphonse Jourdain, comte de Toulouse et marquis de Provence, ils se sont installés à Jérusalem. Grâce au revenu de la vente de leurs terres, ils devinrent propriétaires de casaux qu’ils louaient pour une partie et exploitaient pour une autre, en cultivant la canne à sucre. C’est ainsi qu’ils approvisionnaient l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem qui avait grand besoin de sucre pour la fabrication des sirops destinés aux malades. Ozanne est employée comme sage-femme par l’Hôpital, dans le Xenodochium des femmes. Il lui est cependant arrivé de pratiquer la chirurgie en temps de guerre, dans l‘hôpital de campagne des Hospitaliers.

Articles

Le costume d’Ozanne


Le costume d’Ozanne comprend une chainse et des chausses en coton, ainsi qu’une cotte en fine laine rouge (Figure 1). L’ensemble est complété par un voile de lin foncé sur le modèle de celui porté par de nombreuses femmes en Terre Sainte (Figure 2).

Instruments de chirurgie


Ozanne dispose d’une série d’instruments de chirurgie qui sont dans la lignée de ceux utilisés par les chirurgiens arabes et tout particulièrement Abulqacim Khalf Ibn Abbès Az-zahraoui, dit Abulcasis. Ce chirurgien cordouan aurait vécu entre 945/947 et 1019/1021 après J-C. Il a laissé en héritage à ses enfants un ensemble d’ouvrages consacrés à la médecine, à l’hygiène, à la beauté, ou encore à la chirurgie, connu sous le nom de « Tasrif li man ajaza ân attaalif » (...)


Espace privé ] [ Forum membres ]

Suivre la vie du site

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS! Site réalisé avec SPIP

Site réalisé avec SPIP 2 - Squelette Babel sous licence GPL